dur


dur
Dur, m. Est le contraire de mol, et vient directement de ce mot Latin Durus. Pain dur, Caillou dur. Il se prend aussi pour difficile. Nicole Gilles en la vie de Philippe de Valois: Iceluy Pape Benedict fut dur à donner benefices à nulles gents, s'ils n'estoient dignes de les avoir, c. difficile. Et cela est dit ainsi, parce que ce qui est dur, contretient, et ne se laisse flechir comme ce qui est mol. Flecti nequit. Ainsi dit-on une fortune sinistre, ou une melancholie estre dure à passer, Toleratu difficilem. On le prend aussi pour rude, comme, C'est un homme dur et rude, Homo rigidus, Acerbus, inclemens, Et quelquesfois pour aspre, Asper. comme, Autheur dur en ses escrits, Stylo aspero, Salebroso, Ferreus scriptor. Et quelquefois pour grossier et lourd, pesant, et tardif à comprendre, comme, Esprit rude, Rude ingenium.
Dure, f. penacut. A les mesmes significations que le masculin Dur, Pierre dure, Durus lapis. C'est une chose dure à voir, Acerbum spectacuculum, Spectatu res horrida.
Fort dur, Praedurus.
Dur et aspre, Ostreatus.
Dur quasi comme corne, Corneolus.
Qui est entre dur et mol, Cartilaginosus.
Dur et malaisé à entendre, Confragosum.
Devenir dur comme corne, Cornescere.
Une chose dure comme arene, Arenacea duritia.
Coucher sur la dure, Iacere humi.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dur — dur …   Dictionnaire des rimes

  • dur — dur, dure [ dyr ] adj., adv. et n. • Xe ; lat. durus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui résiste à la pression, au toucher; qui ne se laisse pas entamer ou déformer facilement. ⇒ résistant, solide. Le fer, l acier sont des métaux durs. Roches dures et roches… …   Encyclopédie Universelle

  • dur — dur, dure (dur, du r ) adj. 1°   Difficile à pénétrer, à entamer, opposé à tendre, à mou. Le fer est un métal très dur. Du pain dur. Un lit dur. Du bois dur à fendre. Une pierre dure à casser. •   Pauvre ignorant ! et que prétends tu faire ? Tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Dur — (v. lat. durus „hart“; franz. Mode majeur, engl. major, ital. Modo maggiore) bezeichnet in der Musik ein Tongeschlecht. Dieses kann sich auf eine Tonart, eine Tonleiter oder einen Akkord beziehen. Dur und Moll verdrängten im Verlauf des… …   Deutsch Wikipedia

  • dur — DUR, URE. adj. Ferme, solide, difficile à pénétrer, à entamer. Dur comme marbre. Dur comme fer. Le porphyre est plus dur que le marbre. f♛/b] Il est quelquefois simplement opposé à Tendre, mou. Pain dur. OEuf dur. Viande dure. Un lit dur. Chaise… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dur — DUR, [du]re. adj. Ferme, solide, difficile à penetrer, à entamer. Dur comme marbre. dur comme fer. le porphyre est une pierre extremement dure. Il est quelquefois simplement opposé à tendre & à mol. Pain dur. oeuf dur. viande dure. On dit,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Dur — 〈n.; s; unz.; Mus.〉 eins der beiden Tongeschlechter mit großer Terz im Dreiklang der Tonika; Ggs Moll 1 [zu mlat. b durum „der Ton h“ eigtl. „hartes b“; zu durus „hart“, nach der als „harter Klang“ empfundenen großen Terz] * * * Dur, das; [s]… …   Universal-Lexikon

  • dur — dur̃ interj. dar: Dur̃ dur̃ dur̃ rateliai važinėja ir važinėja Arm. Griaustinis tik dur dur, kad trenkia! Jnšk …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • dur- — *dur germ., Femininum: nhd. Tür, Tor ( Neutrum); ne. door; Rekontruktionsbasis: got., an., ae., afries., anfrk., as., ahd.; Hinweis: s. *dura ; …   Germanisches Wörterbuch

  • dur — I {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. durze {{/stl 8}}{{stl 7}} ostra choroba zakaźna, występująca w kilku postaciach, której towarzyszy bardzo wysoka gorączka; tyfus : {{/stl 7}}{{stl 10}}Dur brzuszny, plamisty, rzekomy. {{/stl 10}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień